Musique à l'école ecole de la tour brindas (création du site olivier arnoux)

Album "Trésors d'histoires" 2017/2018

Paroles des chansons

 

1/ "Nous, ici en l'an 2018"

Nous, ici, en l'an 2018.
Nous avons de bien jolis métiers.
Travailler et gagner de l'argent
Dans la liste, il y en a tellement !

Les pompiers toujours présent pour sauver aider les gens,
Un chercheur, c'est du bonheur pour réparer les cœurs.
Un acteur pour se marrer, sur une scène ou au ciné.
(Doum Doum Tac Tac Tac // Doum Doum Tac Tac Tac)
A'gent secret pour se faire peur, espionner les méchants,
Une nounou bienveillante pour effacer les pleurs,
Vétérinaire sans frontière, pour dorlotter les panthères.
(Doum Doum Tac Tac Tac // Doum Doum Tac Tac Tac)

Nous, ici, en l'an 2018,
Nous aimons beaucoup nous déguiser.
Faire la fête, chanter nous amuser
Allons-y, nous pouvons commencer.

Une sirène pour rigoler, monstre pour effrayer.
Jeux de groupe ou en solo, c'est pour se dépenser.
En famille se rassembler.
Anniversaire endiablé.
(Doum Doum Tac Tac Tac // Doum Doum Tac Tac Tac)

Instrumental

Nous, ici, en l'an 2018
Nous avons de bien jolis décors
Pour aimer, jouer vivre et rêver
Espérons qu'ils nous résistent encore.

Un jardin près du village ou d'une ville peuplée.
Une forêt pour se calmer, se promener, respirer
Des montagnes à escalades, pour s'élever, admirer.
(Doum Doum Tac Tac Tac // Doum Doum Tac Tac Tac)
Des maisons pour vivre seul, à plusieurs et partager.
La nature et le bonheur à garder pour le futur.
La beauté de ses couleurs, à préserver sans mesure.
(Doum Doum Tac Tac Tac // Doum Doum Tac Tac Tac)


2/  "Mes jouets"

Mon doudou,

Mon doudou si doux

Mon doudou tout roux

Mon doudou filou

Où es tu ?

Sur le canapé, sous le lit dans le four ?

Je t'ai retrouvé !!!

 

Mon beau panda roux tu as l'odeur de la maison,

De papa maman, la douceur d'une chanson.

Tu m'aides à dormir, tu éloignes mes cauchemars.

Je t'emmène en vacances, à la plage à la montagne.

 

Tu peux être un loup, un mouton ou un hibou.

Quel que soit ton nom, je te couvre de bisous,

Du matin au soir, durant toute la journée.

Je t'aime si fort, mon doudou, mon petit fou.

--------------------------------------------------------------------

Mon ballon,

Mon ballon tout rond,

Mon ballon marron

Mon ballon mignon

 

Où es tu ?

Dans la piscine, sous mon lit dans un buisson ?

Je t'ai retrouvé !

 

Mon joli ballon marron tu m'as beaucoup manqué.

Tu es revenu, on peut enfin aller jouer

On passe de bons moments, on fait des roulé boulé

Je t'emmène au parc, à la piscine à la plage.

 

Tu peux être ovale, un peu rond ou dégonflé.

Quelque soit ta forme tu es mon copain de jeux

Dès que je le peux, je me défoule avec toi,

Je t'adore mon ballon, mon ami mon compagnon.

-------------------------------------------------------------------------

Mes jouets

Mes jouets adorés

Mes jouets préférés

Je vous ai cassés

 

Est-ce que maman vous a jetés ?

Est-ce que je vous ai perdus ?

Quelqu’un vous a-t-il vus ?

 

Parlé chuchoté :

Je vous cherche partout

Je vois de vos morceaux

Mais où ...êtes vous.

Quel bazar !.........

 

Je vous ai tous trouvés, offerts par le Père Noël

Par papa maman, à tous mes anniversaires

Revenant de l’école, je m'amuse comme un p'tit fou

Triste ou quand je m’ennuie, je joue toujours avec vous

 

j'vous emmène partout, je vous construis, vous câline

Je vous fais rouler, vous empile, je vous cache

Mais parfois je vous casse, vous déchire, vous éparpille

Je je ne vous trouve plus, qu’êtes-vous devenus ?

 

Parlé :

De nombreuses années plus tard

Des enfants ont retrouvé

Les nombreux petits morceaux

Et les ont recollé......

 

La peluche et le jenga,sont devenu un peluga

La poupée et les kaplas, ça a fait un péka

Le mikado et le triomino, devenait un mitrio

Mes legos, mon vélo et le uno, un golono



3/ "Pages"

REFRAIN

Quand j’ai ouvert

mon livre imaginaire,

Ça m’a fait pleurer,

La pluie est tombée.

Ça m’a fait sourire,

le soleil s’est levé.

Ça m’a fait très peur,

L’orage a grogné.

Lorsque j’ai tourné les pages,

Elles se sont froissées, déchirées,

Se sont envolées vers les nuages

Pour finir de se transformer.

REFRAIN

Dans mon avion de papier.

Qui vole au-dessus des nuages.

On dirait bien des oiseaux nagés

Dans ce tout doux paysage.

REFRAIN (Instrumental)

En bateau à voiles en papier.

Il se laisse flotter au fil de l’eau.

Il va aussi vite que des chevaux

Rapide comme un cavalier.

REFRAIN

REFRAIN (Instrumental)


4/ "A quoi ça sert un livre ?""

A quoi ça sert un livre ?

Ca sert à apprendre et à lire

Un livre c'est plein de pages

Qui veulent nous ra-raconter

 

Ca veut nous faire comprendre

Des tas, des tas de petites choses

Ca raconte des histoires

Qu'l'on peut imaginer

 

Instrumental.............

 

Un livre ce n'est pas électrique,

Non pas besoin de chargeur

Ni de code pour l'ouvrir

Son usage est illimité sans être polluant

 

Mais à quoi sert un livre ?

Ca sert à rêver et à voir

Un livre c'est plein d'histoires

Qui veulent nous faire voyager.

 

 

A quoi ça sert un livre ?

Ca sert à apprendre et à lire

Un livre c'est plein de pages

Qui veulent nous ra-raconter

 

Ca veut nous faire comprendre

Des tas, des tas de petites choses

Ca raconte des histoires

Qu'l'on peut imaginer

 

Instrumental.............

 

Quand, de nos doigts ou de nos yeux

On sait enfin l’ déchiffrer,

C'est absolument fantastique

Tout ce que l'on peut y trouver.

On pourrait l’illustrer

 

Mais à quoi sert un livre ?

IMAGINER ! VOYAGER ! COMPRENDRE !

PARTAGER ! LIRE ! RACONTER !

Ca sert à cela un livre

Ca sert à cela un livre

Ca sert – à – cela – un – liiiiiiiivre !


5/ "DÉRIVES"

L'addiction

Écran, alcool

La société en danger

Drogue tabac argent

Il se sent bien

Avec l'alcool s’envole

N’a plus de problèmes

La dépendance c'est son essence

Ne peut pas se passer de ça

Sans ça la vie n'a aucun sens

Sa famille ce sera ça

Il perd la tête

Et ne sort plus de chez lui

Oublie sa famille

Il se consume

Chaque joueur a une vie

La partie est finie

Pour la santé ne pas fumer

On dit non aux addictions

Ça va détruire l’humanité

Arrêtez, réfléchissez

La violence physique / Verbale

Si je t'attrape...

« Jamais tu n’me tapes ! »

Je vais te réduire en miettes !

« C’est toi le plus bête ! Bandit malhonnête. »

J’t’agresse encore.

« N’touche pas à mon corps ! »

Je vais te rendre la vie dure.

« Range ta ceinture ! Laisse-moi tranquille ! »

Pour qui tu m’prends, j’veux pas d’baston.

Sniper, guerre et la voix des bombes,

On atterrit dans la tombe.

J'veux pas souffrir ! J'veux pas mourir !

JE N’EN PEUX PLUS…

Je te menace.

« On arrête la casse ».

Bouffon, j’veux te harceler.

« On va t’arrêter ! Racaille bornée. »

Je t’humilie.

« Touch’pas à ma vie ! »

Je suis avec mes compères.

« Seul, tu es moins fier ! Tu pollues notre air ! »

T'es qu’un pauv’nul, sans intérêt.

Vas-y ! moque-toi si tu veux,

Mais je ne suis pas peureux.

Trop de gros mots et trop d’insultes.

JE N’EN PEUX PLUS…

La pollution

Il faut changer, arrêter de polluer

Changeons tout cela c'est n'importe quoi.

Sacs plastiques à la dérive

Tortues mortes sur la rive.

Océan poubelle, véritable cauchemar

Les poissons n'ont plus d'espoir

La mer broie du noir.

Danger sur l'Arctique,

Ours blanc en panique

Mais de quel monde on hérite ?

N'est ce pas dramatique ?

Face aux changements climatiques

Arrêtons d'être aussi statiques.

Il faut changer, arrêter de polluer

Changeons tout cela c'est n'importe quoi.

Nos vieux tacots polluent trop

Les fumées toxiques se propagent dans l'air

Poison effet de serre

Trouvons une solution à tous ces bouchons.

Le nucléaire, qui salit la terre

Les déchets toxiques ne sont pas écologiques.

Le monde est devenu fou !

Debout, réveillons nous !

Il faut changer, arrêter de polluer

Changeons tout cela c'est n'importe quoi.

Notre planète vaut de l'or,

Encore un effort

Prenons nous en mains

L'avenir nous appartient.


6/ "Dans ma boîte magique"

Ooooh, Ooooh, ...

Dans ma boite magique, ma boite fantastique,
Il y a des gens qui côtoient des méchants et des mégas géants.

Des sorts de magie, petits, rikiki,

le nom de mes amis et toute ma vie...


Dans ma boite magique, ma boite fantastique,
On y trouve des stylos rebelles, des papiers pliés ou à colorier,

des photos de nous et tous mes doudous,

la chaise de ma sœur, des tas de petits cœurs

 

Ooooh, Ooooh,.....


Dans cette boite magique, cette boite fantastique,

J'ai enfermé des arcs-en-ciel de bonheur,

une licorne avec des sabots en or,

ma DS et ma maîtresse

J'ai dessiné des paysages de bonbons, de chocolats et de nougats,

J'ai caché mes cartes du comportement


Dans ma boite d'orpan, ma boite du temps,

il y a mes parents,
et mes sentiments...


7/ "Alors… la question reste posée !"

Enterrons sous ce chêne

Notre boîte temporelle

Pleine d’objets du quotidien

Qu’on utilise soir et matin

Seront-ils dans 500 ans

Aussi utiles que maintenant ?

Aura-t-on tellement changé

Qu’on oubliera leur passé ?

Alors la question reste posée !

Comment l’homme va-t-il évoluer ?

Voilà Homo Erectus, il y a de ça bien longtemps

Courant nu, à poils et ….sauvagement

Voilà Homo Erectus, courbé- bancal et flageolant

Viande crue… et canines en avant

Aujourd’hui, 2018, le voilà bien changé

Assis devant son ordi, le torse épilé

Vegan , parfumé, pomponné

Le voilà transformé

Enterrons sous ce chêne

Notre boîte temporelle

Pleine d’objets du quotidien

Qu’on utilise soir et matin

Seront-ils dans 500 ans

Aussi utiles que maintenant ?

Aura-t-on tellement changé

Qu’on oubliera leur passé ?

Alors la question reste posée !

Comment l’homme va-t-il évoluer ?

Dans 500 ans / plus de dents !

L’homme est toujours / sous pression,

Repas de famille / évincés

Quelques gélules / le tour est joué !

Au revoir / fourchettes / brosses à dents / fil dentaire

Adieu corvée du dentiste / dentiers mal-aimés !

Enterrons sous ce chêne

Notre boîte temporelle

Pleine d’objets du quotidien

Qu’on utilise soir et matin

Seront-ils dans 500 ans

Aussi utiles que maintenant ?

Aura-t-on tellement changé

Qu’on oubliera leur passé ?

Alors la question reste posée !

Comment l’homme va-t-il évoluer ?

En 2518, arrive une météorite,,

Rescapés, …congelés totalement

En 2518 s'écrase la météorite,,

Plus d’ soleil, ni d’apéro-piscine

Des poils de partout vont alors pousser lentement

Adieu bob, rasoir, lunettes de soleil colorées

Poilu, gelé, isolé

De nouveau transformé

Enterrons sous ce chêne

Notre boîte temporelle

Pleine d’objets du quotidien

Qu’on utilise soir et matin

Seront-ils dans 500 ans

Aussi utiles que maintenant ?

Aura-t-on tellement changé

Qu’on oubliera leur passé ?

Alors la question reste posée !

Comment l’homme va-t-il évoluer ?

 


8/ "Les objets"

Partie 1

Dépassés, démodés, les objets sont remplacés.

Inutiles, démontés, les objets sont oubliés.

Partie 2

Fini les voitures, les motos les vélos,

Fini les chaussures, les manteaux les chapeaux.

Fini les fourchettes, les couteaux les frigos

Fini les trompettes, les saxos les pianos.


9/ "Le Rap du futur"

Bizarre, bizarre

Envoyons cette boîte à boutons

Au robot "CB1"

Etrange, étrange

Parlons donc de ces hublots à branches

Au commissaire Hummut

Mystère, mystère

Donnons donc ce gros morceau de fer

Avec ses ch'veux en l'air

Aux cyberpolicières !

.........................

Curieux, curieux

Observons cet objet en papier

Que va t-il raconter ?

Louche, louche

Voyons donc c'petit bloc de métal

Avec roues et pédales

Suspect, suspect

Regardons c'rond de chiffres et bâtons

................Qui tournent toujours en rond !


10/ "Une trace"

Une trace de pas
Peu importe, elle passe
Un éclair dans le temps qui court.
Elle va faire un tour
Chaussée de ses godasses
Saluer les pays autour

REFRAIN
Juste une trace de pas,
Qui se montre et se cache.
Sans famille, un peu seule
Mais jamais ne se lasse
Ce n'est qu'une trace de pas

Cette trace qui passe
Nous emmène en Afrique
Contempler des empreintes chics.
Un détour à Hawaï
Là-bas c'est la pagaille
Elle passe vite en Antarctique.

REFRAIN

Cette trace qui avance,
Nous raconte le futur,
En arrière, le temps écoulé.
Ne pas s'étonner
Quand elle est à l'arrêt
Qu'elle nous décrive le temps qu'il fait.

REFRAIN

Abordons les devises
Elle en a rencontré
Lors de toutes ses traversées.
Liberté, égalité fraternité
Voilà son trio préféré.

REFRAIN


11/ "LA CLEF DU TEMPS"


Pendant l'une de nos virées,
Nous avons découvert,
Dans une boîte sophistiquée
Un objet... peu ordinaire,
Qui nous a hypnotisé,
Mes copains me disent que c'est une casserole
Mais moi je pense que c'est une boussole.

Refrain:

Tac, tic, tac, tic,
Quel ustensile magnifique,

Tac, tic, tac, tic,
Il a des reflets magiques,

Tac, tic, tac, tic,
Serait - il féerique!

Tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, taaaac

Cet objet est bien bizarre

Aurait-il certains pouvoirs

Comme nous transformer, en avatar ?

Nous téléporter... dans le passé

Pour visiter Cassiopée.

Mes copains me disent que c'est un sablier.

Mais moi je pense à un calendrier.

Refrain :

Tac, tic, tac, tic,
Quel ustensile magnifique,

Tac, tic, tac, tic,
Il a des reflets magiques,

Tac, tic, tac, tic,
Serait - il féerique!

Tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, taaaac

Dans notre monde scientifique,

Tout paraît anarchique

Les objets sont en panique.

Ronds, carrés ou gradués

Cadrans vitrés bien aiguillés.

Mais nous avons enfin découvert la clef

Cet objet primitif est une clepsydre.

Refrain:

Tac, tic, tac, tic,
Quel ustensile magnifique,
Tac, tic, tac, tic,
Il a des reflets magiques,
Tac, tic, tac, tic,
Il n'a rien de féerique!

Tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, taaaac


12/ "La terre tournera toujours"

 

Le temps change les gens,

Le temps change les choses.

 

Le temps change les gens,

Le temps change les choses.

Oui mais le temps le temps,

Le temps fait grandir les enfants.

 

Mon miroir était énorme,

Dedans j'n'étais qu'un bonhomme.

Maintenant le temps a passé,

Je n'y vois même plus mes pieds.

 

J'adorais mon très grand manteau,

Je le mettais pour avoir chaud.

Maintenant le temps a passé

Je ne peux plus y rentrer.

 

Le temps change les gens,

Le temps change les choses.

Oui mais le temps le temps,

Le temps fait grandir les enfants.

 

J'adorais jouer au foot,

Mes genoux médaillés de croûtes.

Maintenant le temps a passé,

Mes trophées cicatrisés.

 

Mon copain s'appelait Nathan,

On était vraiment insouciant.

Maintenant le temps a passé,

Et Nathan m'a oublié.

 

Le temps change les gens,

Le temps change les choses.

Oui mais le temps le temps,

Le temps fait grandir les enfants.

 

Mon toutou aimait la boue,

Il s'en mettait jusqu'au coup.

Maintenant le temps a passé,

Il préfère le canapé.

 

Mon bébé lapin, quelles surprises !

Il ne faisait que des bêtises.

Maintenant le temps a passé

Et il a fait ses valises

 

Le temps change les gens,

Le temps change les choses.

Oui mais le temps le temps,

Le temps fait grandir les enfants.

 

J'avais une photo de classe,

Chacun y faisait une grimace.

Maintenant le temps a passé,

Et on a déménagé.

Maintenant le temps a passé,

Et on a tellement changé.

Maintenant le temps a passé,

Et on a tout oublié...

Maintenant le temps a passé,

..........

Maintenant le temps a passé,

..........